Nous avions en 2015 révélé l'information par le biais des Réseaux sociaux, puis par un article qui fut publié sur le site Handicap.fr puis ensuite retiré de façon précipité sans nous en informer, une demande du gouvernement ayant sans doute été faites dans ce sens au vue du scandale sanitaire et des enjeux financiers. Chacun jugera du bien fondé des informations que nous vous donnons, informations confirmés par 3 Tribunaux : Le TASS, La cour d'Appel et la cour de Cassation.

Comprendre et mettre en œuvre

Nous avons tous, parents d'enfants autiste, une reconnaissance Affection Longue Durée émise par la Sécurité Sociale sans toutefois comprendre son but, peu de gens peuvent répondre à la simple question de son utilité dans le parcours de soins de l'enfant. Par Définition, cette reconnaissance permettrait d'obtenir le remboursement

de soins en lien avec la pathologie non remboursés par la voie habituelle mais dans la réalité, ce n'est pas le cas pour 2 raisons, la première étant que la procédure est peu connue et Le gouvernement par le biais de la cpam bloque les remboursements.

La première demande Affection Longue durée :

 Lors de la demande de la reconnaissance d'Affection Longue Durée, le médecin qui en fais la demande définit la pathologie pour laquelle la demande est faite et se doit de remplir le protocole de soins en y mentionnant de façon explicite les soins en rapport avec votre affection. une fois ce document remplit la demande est envoyé à la sécurité sociale et passe entre les mains du medecin conseil qui valide l'ensemble et donne son accord ou pas pour les soins en rapport avec votre Affection Longue durée. Il se base pour cela sur les recommandations de la Haute Autorité de Santé.

Le protocole de soins :

 Le protcole de soin peut être à tout moment modifié par votre médecin traitant mais devra systématiquement obtenir l'accord du Médecin conseil de la sécurité social qui a un délai de 15 jours pour vous donner sa réponse, sans réponse après ce délai alors cela vaut bon pour accord. Les soins en rapport avec votre Affection Longue durée après accord obtenue par le médecin conseil seront prise en charge intégralement. La sécurité social renverra donc un volet au médecin ayant remplit le protocole avec sa réponse qu'il vous remettra . La majorité d'entre vous n'en ont jamais entendu parler pourtant c'est obligatoire dès la première demande

Le Médecin conseil :

 C'est le médecin qui donne ou refuse son accord pour les soins demandés dans votre protocole de soin, il se base sur les recommandations de la Haute Autorité de Santé (Enregistrement Vocal Ordre des médecins), et prends en cas de désaccord contact avec le médecin ayant remplis le protocole si un doute subsiste. Son accord s'impose à la caisse. comme mentionné à l'article 315-2 du code de la sécurité sociale

A ce stade, vous devez être en possession de votre précieux protocole de soins, dans lequel peut figurer l'ensemble des soins recommandés par la H.A.S comme par exemple la psychomotricité, l'Ergothérapie ou encore les méthodes dites comportementales

© 2012 Collectif Citoyen Handicap

Contactez nous

07 81 34 73 39

Ecrivez nous :​

Collectif Citoyen Handicap

4 rue de Valmy

59700 Marcq en Baroeul